logo mobile

e-Agriculture mobile logo

Langues

Un numéro spécial pour renforcer les capacités des acteurs de la filière noix de cajou (anacarde) en Côte d'Ivoire

Portrait de Julien
Posté par Julien on jeu, 05/07/2012 - 17:18
[News]

Le marché de l’anacarde varie fortement et les prix et tendances évoluent vite, notamment au niveau des producteurs. Ces variations influent aussi sur les entreprises de transformation qui ont des difficultés à anticiper leurs achats, leurs ventes et par conséquent leur rentabilité. Les investissements sur le secteur sont donc assez risqués et nécessitent une bonne maîtrise du fonctionnement du marché. C’est pourquoi RONGEAD et ses partenaires agissent en soutien à la filière noix de cajou en Côte d’Ivoire et au Burkina-Faso, et ont développé un service de conseil agricole, de formation et d’information sur la production, la transformation et la commercialisation de l’anacarde.

Le service comporte un nouveau moyen de diffusion des informations, un numéro spécial disponible à tous les clients d’Orange Côte d’Ivoire, qui contient chaque semaine des informations actualisées, précises et spécifiques à 5 régions du Nord du pays. Ce nouveau service permet de lever les contraintes d’analphabétisme qui peuvent régner dans certaines zones reculées et est disponible 24h/24, 7j/7. Composez le 90 02 02 22 ! Cette Infoline permet également d’avoir le contact de l’un des 6 conseillers-formateurs de proximité pour aller plus loin, permettant ainsi un service de call center pour tous les acteurs de la filière.

Ce numéro vient compléter un dispositif déjà étoffé de diffusion des informations sur la filière :

  • un bulletin hebdomadaire, transmis par email à une dizaine d’abonnés, une vingtaine d’acteurs de la filière, et par papier à 18 coopératives et 7 unités de transformation ;
  • des SMS hebdomadaires à 394 paysans leaders et plus de 13000 producteurs ;
  • des flash-info, des émissions et des interventions très régulières sur 10 radios locales ;
  • le bouche à oreille entre 394 paysans-leaders et 18 000 producteurs ;
  • la disponibilité permanente (physique ou par téléphone) du conseiller dans la région pour un conseil personnalisé;
  • un site internet dédié à la filière: www.anacarde.com

Ainsi, les informations transmises permettent aux acteurs de la filière d’anticiper leurs stratégies d’approvisionnement ou de vente et de tirer le meilleur parti d’une situation à un moment donné. La connaissance du marché leur permet alors d’adopter une stratégie sur le long terme qui correspond à leurs besoins au cours de la campagne et les encourage à une bonne gestion de leur trésorerie. Les stratégies peuvent générer plus de revenus pour les producteurs, mais surtout elles permettent d’éviter de prendre des risques inutiles et ainsi de sécuriser les revenus.

Les informations reçues incitent aussi les producteurs à se réunir au niveau communautaire pour échanger entre eux sur le prix. Ceci entraîne des démarches collectives comme par exemple : la négociation d’un prix minimum pour tout le village ou un regroupement du produit pour une vente groupée à un meilleur prix.